Tout sur les tuyaux en PVC
tuyau-pvc-1.jpgtuyau-pvc-2.jpgtuyau-pvc-3.jpgtuyau-pvc-4.jpgtuyau-pvc-5.jpg

Tuyau PVC et plomberie

Tuyau PVC

Un tuyau PVC est généralement conçu pour l’évacuation des eaux usées, mais il peut aussi servir à bien d’autres tâches en plomberie. Il existe plusieurs sortes de tuyaux parmi lesquels les tuyaux en PVC, les tuyaux en cuivre, sans soudure, les tuyaux multicouches, le tuyau PVC assainissement pour les eaux usées et sanitaires, le tuyau polyéthylène. Les tuyaux en PVC sont ceux qui sont le mieux adaptés pour un usage ‘ingrat ’ car ils supportent mieux tout type de liquide et tout type de déchets. Par rapport à leurs fonctions, on peut donc noter l’existence des modèles de tuyaux suivants : le tuyau PVC EP pour l’évacuation des eaux de pluie, le tuyau PVC C pour l’évacuation des fluides et liquides agressifs, le tuyau PVC perforé pour l’épandage des fosses septiques c’est-à-dire la vidange des fosses septiques, le tuyau PVC surchloré ou tuyau PVC-C ou tuyau PVC pression ou encore tuyau CPVC, ou tuyau HTA2 pour l’alimentation en eau chaude ou froide.

tuyau PVCLe tuyau en PVC C est d’une matière plus résistante et beaucoup plus adapté à une utilisation dans le secteur chimique ou industriel. Le tuyau PVC EU quant à lui, beaucoup moins traité que l’autre tuyau sert à l’évacuation des eaux usées des canalisations de la maison ou des pluies. Ce dernier modèle de tuyau est le plus utilisé dans le monde, car il peut être utilisé partout aussi bien à la maison que dans l’industrie. On distingue également diverses tailles de diamètre de tuyau PVC, ainsi on a les 32 mm, 40 mm, 50 mm, 63 mm et 100 mm. Selon leur diamètre et leur type, ces tuyaux en PVC s’adaptent à tous les usages aussi bien professionnels que domestiques. On peut les utiliser pour relier des colonnes de lavabo, des sièges de wc, des éviers, la tuyauterie d’appareils électroménagers : lave-linge, lave-vaisselle… ou on peut s’en servir pour les gouttières et recueillir toute l’eau de la pluie qui tombe sur le toit de la maison.

Avantages et inconvénients

Le tuyau PVC a pour avantage d’être très abordable, facile à transporter, facile à manipuler et à travailler donc par conséquent facile à monter. Il est très léger, permet un usage multifonctionnel et est très avantageux comparé à d’autres tuyaux aux matériaux différents. Cependant, l’inconvénient de ce matériel est qu’il faut beaucoup en savoir sur les règles de sa mise en œuvre par rapport à sa forte dilatation. Il est interdit de le chauffer ou de soumettre à de fortes radiations susceptibles de provoquer sa dilatation.

Précautions

Pour réussir l’installation d’un tuyau PVC, il faut avant tout respecter une certaine distance entre les éléments (2,5 centimètres par point et une pente de 2 centimètres par mètre) de plomberie. En l’installant, il faut faire attention à sa possible dilatation et ne pas l’installer à côté d’un foyer de chaleur. Bien couper le tuyau avant de l’utiliser.

Entretien

tuyau PVCUn tuyau PVC ne nécessite quasiment pas d’entretien surtout s’il est encastré. Lorsqu’il n’est pas encastré, avec un peu d’eau et du savon, cela suffit pour le nettoyer, mais lorsqu’il est encastré, on ne peut atteindre ses parois externes, mais on peut agir sur ses parois internes qui récoltent un grand nombre de liquides et de déchets, créant souvent des remontées d’odeurs désagréables dans la maison. Sur le marché, de nombreux produits existent pour nettoyer en profondeur ces tuyaux de plomberie. En pastille, en poudre, sous la forme liquide, il est possible de les utiliser à partir de tout départ de plomberie (lavabo, évier, douche, WC, lave-vaisselle, lave-linge). En jetant ou en versant ses produits détergents qui agissent un peu comme des « mange saleté », ces produits vont non seulement nettoyer les parois internes du tuyau PVC (de toutes les canalisations de la maison), mais en même temps annihiler toutes les mauvaises odeurs qui résultent de l’accumulation des déchets de la maison.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment