Tout sur les tuyaux en PVC
tuyau-pvc-1.jpgtuyau-pvc-2.jpgtuyau-pvc-3.jpgtuyau-pvc-4.jpgtuyau-pvc-5.jpg

Tuyau PVC assainissement

Tuyau PVC d’assainissement

Le tuyau PVC assainissement fait partie du système d’égout qu’il soit domestique, industrielle ou commercial. Un égout sanitaire est un système de transport souterrain séparé spécifiquement pour transporter les eaux usées des maisons et des bâtiments commerciaux à fin de traitement ou d’élimination. Il y a aussi des égouts sanitaires desservant les zones industrielles qui effectuent également le transport des eaux usées industrielles. Il y a deux types de système d’assainissement. Il y a ceux dits « séparatifs » qui transportent séparément et indépendamment les eaux pluviales des eaux de ruissellement de pluie (donc plus sale et contenant des débris). L’autre type d’égouts est celui qui porte à la fois des eaux usées et pluviales et est ainsi appelé les égouts combinés. Les deux types d’égouts font usage du tuyau PVC assainissement. Le chlorure de polyvinyle (plus connu comme le PVC) est fait d’une combinaison de plastique et du vinyle. Les tuyaux en PVC sont inertes, difficiles à endommager et de longue durée de vie. Ainsi, le tuyau PVC assainissement ne rouille pas, ne pourrit pas non plus et résiste à l’usure du temps. C’est pour toutes ces raisons que la tuyauterie en PVC est le plus couramment utilisée dans les systèmes d’eau, le câblage souterrain et les systèmes d’assainissement (conduits d’égouts).

Pour que le système d’égout soit performant, il faut que le tout respecte certaines normes. Les connexions rejoignant les tuyaux PVC doivent être totalement étanches pour que rien n’entre ni sorte. Le type de tuyau PVC assainissement que vous choisissez doit être solide afin de résister aux attaques de racines souterraines et de l’eau infiltrée. Si les tuyaux d’égout sont correctement étanches, il n’y a aucune pollution et si la force du tuyau est assez grande, elle peut même être enterrée très profondément sans risque de brisure. Le PVC, malgré sa dureté, doit aussi être flexible pour prendre les chocs répandus souterrainement.   Aussi, le tuyau PVC assainissement doit être chimiquement inerte afin de ne réagir avec aucun agent qui serait filtré par les couches de terre ou les gaz d’égout comme le sulfure d’hydrogène.   C’est pour tous ces avantages que le PVC est la matière la plus utilisée de nos jours pour les systèmes d’assainissement.

Naissance du PVC

Le PVC a été d’abord développé en 1925, quand un employé de BF Goodrich, le Dr. Waldo Semon. Néanmoins, le produit est resté pratiquement inutile pendant toute une décennie. Vers la fin des années trente, on découvrit que le PVC avait de grandes capacités d’absorption de choc. Cette découverte a mené vers la création de pneus intégrant cette matière; la forme de PVC alors utilisée était une forme flexible. Deux décennies plus tard, un tuyau en PVC a été inventé. En chauffant le PVC, une machine spéciale pouvait le pousser dans des tuyaux creux. Ce tuyau PVC assainissement est extrêmement solide et pratiquement indestructible.

Brin d’histoire

Le récit suivant retrace quelques faits marquants de l’histoire du tuyau PVC d’assainissement. En 1932 les premiers tubes ont été fabriqués à partir de chlorure de polyvinyle (PVC) en Allemagne suivi de la fabrication des premiers tuyaux PVC trois années plus tard. Les tuyaux installés en 1936 pour la collection des eaux usées résidentielles en Allemagne sont encore en service aujourd’hui, pour la plupart. En 1949, le tuyau PVC assainissement est utilisé pour la première fois aux États-Unis d’Amérique. Le tuyau PVC gagne aussi en popularité dans d’autres régions européennes. Plusieurs années après avoir placé ces tuyaux PVC faisant partie du système d’égout, les tuyaux furent enlevés pour voir l’état du matériau et le PVC était resté intact même après quinze ou trente années. De nos jours le PVC est la matière de choix pour les besoins d’assainissement ou de transport d’eau vers les maisons et autres zones commerciales et industrielles.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions